Un ami ayant traversé de nombreuses difficultés dernièrement a écrit : « En me remémorant les quatre derniers trimestres en tant qu’étudiant, force m’est de constater que beaucoup de choses se sont produites. […] C’est affolant, vraiment affolant. Rien ne dure toujours. » En effet, tant de choses peuvent arriver en deux ans – un changement de carrière, une nouvelle amitié, une maladie, un décès. Qu’elle soit bonne ou mauvaise, une expérience transformatrice de la vie peut nous guetter au tournant ! C’est juste que nous l’ignorons. Quel merveilleux réconfort, alors, de savoir que notre Père bienveillant ne change jamais ! Le psalmiste a dit : « Mais toi, tu restes le même, et tes années ne finiront point » (PS 102.27). Cette vérité aux implications immenses signifie que Dieu conserve toujours son amour, sa justice et sa sagesse. Comme le professeur de la Bible Arthur W. Pink le dit si bien : « Quels qu’aient pu être les attributs de Dieu avant la création de l’univers, ce sont encore précisément les mêmes aujourd’hui et qui demeureront pour l’éternité. » Jacques a écrit : « Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation » (JA 1.17). En toute situation, nous pouvons toujours avoir l’assurance que notre Dieu si bon restera toujours fidèle à lui‑même. Il est la source même de tout ce qui est bon et tout ce qu’il fait est bon. Contrairement à tout le reste, Dieu ne change jamais. Chia - Pain Quotidien