Depuis sa première parution en 1880, le livre de Lew Wallace intitulé Ben‑Hur, une histoire sur le Christ n’a jamais été en rupture de stock. On dit de ce livre qu’il a été le plus influent du XIXe siècle et qu’il continue de captiver ses lecteurs de nos jours en tissant sous leurs yeux la véritable histoire de Jésus à même la vie fictive d’un jeune noble Juif nommé Juda Ben‑Hur. Amy Lifson a rapporté dans la revue Humanities que l’écriture de ce livre a transformé la vie de son auteur : « Tout en guidant les lecteurs au fil des scènes de la Passion, Ben‑Hur a aussi amené Lew Wallace à croire en Jésus‑Christ. » Wallace a déclaré : « J’en suis venu à voir le Nazaréen. […] Je l’ai vu accomplir des oeuvres humainement impossibles. » Le récit que font les Évangiles de la vie de Jésus nous permet de marcher avec lui, d’assister à ses miracles et d’entendre ses paroles. Il est écrit : « Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d’autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom » (JN 20.30,31). Comme la quête de Lew Wallace, sa lecture de la Bible et son écriture l’ont conduit à croire en Jésus, de même la Parole de Dieu nous amène à la laisser transformer notre esprit et notre coeur pour nous accorder la vie éternelle et la présence de Christ en nous. David - Pain Quotidien