On a érigé une grande croix illuminée sur Table Rock, un plateau rocheux duquel on peut voir ma petite ville natale. Plusieurs maisons ont été bâties sur les terres avoisinantes, mais leurs propriétaires ont dernièrement été forcés de les abandonner pour des raisons de sécurité. Malgré leur proximité avec le solide substrat rocheux qu’est Table Rock, ces demeures ne sont plus sûres. Elles se déplacent sur leurs fondations de presque 8 cm par jour, ce qui risque fort d’endommager gravement leur plomberie et donc de créer des fuites d’eau qui accéléreraient à leur tour ce glissement de terrain. Jésus associe ceux qui entendent ses paroles et y obéissent à ceux qui bâtissent leur maison sur le roc (LU 6.47,48). Cette maison résistera aux tempêtes. Par contraste, il affirme que les maisons sans solides fondations, les gens qui font fi de ses instructions, ne résisteront pas aux torrents. À maintes reprises, j’ai été tentée de faire taire ma conscience quand je savais que Dieu demandait à recevoir plus de moi que ce que je lui donnais, en me disant que ma participation « s’en approchait suffisamment ». Reste que les maisons bâties sur les terres instables au pied de Table Rock m’ont fait comprendre qu’il ne suffit aucunement d’« approcher » de la volonté de Dieu en matière d’obéissance. Pour être de ceux qui bâtissent leur maison sur de solides fondations et qui surmontent les tempêtes de la vie qui s’abattent si souvent sur nous, nous devons prêter la plus grande attention aux paroles de notre Seigneur. Kirsten - Pain Quotidien