« Nous avons généré plus d’information au cours des cinq dernières années qu’au cours de tout le reste de l’Histoire, et nous continuons d’en être sans cesse bombardés » (Daniel Levitin, auteur du livre The Organized Mind : Thinking Straight in the Age of Information Overload). Levitin écrit : « Dans un sens, nous devenons dépendants de l’hyperstimulation. » Cette vague constante de nouvelles et de connaissances menace de dominer notre esprit. Dans notre société assiégée par les médias, il est de plus en plus difficile de trouver le temps de garder le silence, de réfléchir et de prier. Le Psaume 46.11, « Arrêtez, et sachez que je suis Dieu », nous rappelle la nécessité de prendre le temps de nous centrer sur le Seigneur. Bon nombre de gens considèrent « un culte personnel » comme un élément essentiel de leur journée, car il leur sert à lire la Bible, à prier, ainsi qu’à méditer sur la bonté et la grandeur de Dieu. Comme pour l’auteur du Psaume 46, vivre en sachant que « Dieu est pour nous un refuge et un appui, un secours qui ne manque jamais dans la détresse » (V. 1) nous permet d’être « sans crainte » (V. 2) ; de nous fermer à notre monde tumultueux pour nous ouvrir à la paix de Dieu ; d’avoir l’assurance tranquille que notre Seigneur est aux commandes (V. 11). Malgré tout le chaos qui nous entoure parfois, nous pouvons puiser paix et force dans l’amour et la puissance de notre Père céleste. David - Pain Quotidien