« Dieu crée‑t‑il de la nouveauté dans votre vie ? » Voilà la question que le leader a posée à notre groupe dernièrement. À cela, mon amie Mindy, qui est actuellement éprouvée, a répondu : J’ai besoin de patience avec mes parents vieillissants, de persévérance avec mon mari malade et de compréhension avec mes enfants et mes petits‑enfants qui ne suivent pas encore Jésus. Puis elle a fait une remarque perspicace allant à l’encontre de ce que l’on pourrait penser normalement : « Selon moi, la nouvelle chose que Dieu est en train de faire consiste à accroître ma capacité et mes occasions d’aimer. » Or, cela correspond tout à fait à la prière que l’apôtre Paul a adressée à Dieu pour les nouveaux croyants de Thessalonique : « Et que le Seigneur fasse croître et abonder l’amour que vous avez les uns pour les autres, et pour tous, à l’exemple de celui que nous avons pour vous » (1 TH 3.12). Il les avait instruits au sujet de Jésus, mais il avait dû les quitter abruptement à cause des émeutes qui sévissaient dans la ville (AC 17.1‑9). Ici, dans sa lettre, il les encourageait à continuer à demeurer fermes dans la foi (1 TH 3.7,8). Et il a prié que le Seigneur fasse croître leur amour pour tous. Dans l’épreuve, nous choisissons souvent de nous plaindre et de demander Pourquoi ? ou de nous demander Pourquoi moi ? Un autre moyen de réagir pourrait consister à demander à Dieu de multiplier son amour dans notre cœur et de nous aider à saisir les nouvelles occasions que nous avons d’aimer les autres. Anne - Pain Quotidien