Une foi toute nouvelle

Lorsque notre fils était héroïnomane, si vous m’aviez alors dit que Dieu allait un jour utiliser notre vécu pour encourager d’autres familles livrant ce genre de combat, j’aurais eu du mal à vous croire. Dieu sait tirer avantage de situations pénibles dans lesquelles il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. L’apôtre Thomas ne s’attendait pas lui non plus à ce que Dieu tire avantage du plus grand défi lancé à sa foi : la crucifixion de Jésus. Thomas n’était pas avec les autres disciples quand Jésus s’est présenté à eux après sa résurrection, et dans son profond chagrin, il a dit avec insistance : « Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous […] je ne croirai point » (JN 20.25). Lorsque Jésus est ensuite apparu à tous les disciples réunis, l’Esprit de Dieu a toutefois tiré de la poussière des doutes de Thomas une déclaration de foi frappante. En s’exclamant « Mon Seigneur et mon Dieu ! » (V. 28), Thomas a saisi la vérité selon laquelle Jésus était en réalité le Dieu fait chair qui lui apparaissait en personne. C’était une confession de foi courageuse qui encouragerait et inspirerait des croyants au cours de tous les siècles qui allaient suivre. Notre Dieu est capable de susciter en nous une foi toute nouvelle, même dans les moments où nous nous y attendons le moins. Nous pouvons toujours compter sur sa fidélité. Il n’y a rien qui lui soit trop difficile pour qu’il l’accomplisse ! James - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire