Forgée en pleine crise

Marc se rappelle le moment de son enfance où son père a réuni la famille. Leur voiture était tombée en panne, et la famille n’aurait plus un sou à la fin du mois. Le père de Marc s’est alors interrompu et a prié. Puis il a demandé à la famille de s’attendre à recevoir une réponse de la part de Dieu. Or, Marc se souvient encore de l’aide surprenante que Dieu leur a alors procurée. Un ami a réparé leur voiture ; des chèques inattendus leur sont parvenus ; de la nourriture est apparue à leur porte. Ils n’ont eu aucun mal à louer Dieu, car il avait forgé la gratitude de cette famille en pleine crise. En lisant que David a déclaré : « Élève‑toi sur les cieux, ô Dieu ! » (PS 57.12), il se peut que nous l’imaginions contemplant un magnifique ciel nocturne du Moyen‑Orient ou louant Dieu dans un tabernacle. En fait, David se cachait alors dans une grotte, car il craignait pour sa vie. Dans le même psaume, David dit : « Mon âme est parmi les lions », soit des « gens qui vomissent la flamme » et des « hommes qui ont pour dents la lance et les flèches, et dont la langue est un glaive tranchant » (V. 5). David a ainsi appris à louer Dieu en pleine crise. Même si ses ennemis voulaient sa mort, il a écrit ces magnifiques paroles : « Mon cœur est affermi, ô Dieu ! […] je chanterai, je ferai retentir mes instruments » (V. 8). Peu importe la crise que nous vivons, nous pouvons toujours courir à Dieu afin d’obtenir son aide, puis nous attendre à ce qu’il intervienne en notre faveur selon son infinie créativité empreinte de tendresse. Tim - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire