Notre Dieu puissant

Un jour que j’étais au bord de la mer, j’ai regardé avec ravissement des surfeurs à cerf-volant bondir au fil de l’eau, poussés par les forces du vent. Lorsque l’un d’eux est revenu sur le rivage, je lui ai demandé si c’était aussi difficile que cela en avait l’air. « Non, m’a-t-il répondu, c’est en fait plus facile que le surf ordinaire, parce qu’on exploite la puissance du vent. » Après, en marchant le long de l’océan, j’ai réfléchi à la capacité qu’a le vent non seulement de propulser les surfeurs, mais aussi de me fouetter le visage de mes cheveux. Je me suis arrêtée pour admirer notre Dieu Créateur. Comme nous le voyons dans Amos 4.13, celui qui « a formé les montagnes » et « créé le vent » peut « [changer] l’aurore en ténèbres ». Par la bouche du prophète Amos, le Seigneur a rappelé sa puissance à ses enfants en les rappelant à lui. Comme ils lui avaient désobéi, il a déclaré qu’il se révélerait à eux (V. 13). Bien qu’ici nous voyions s’exercer son jugement, nous savons d’après un autre passage de la Bible qu’il a usé de son amour sacrificiel pour envoyer son Fils nous sauver (Voir JN 3.16). Par cette belle journée dans le sud de l’Angleterre, la puissance du vent m’a rappelé l’immensité inégalée du Seigneur. Si vous sentez le vent aujourd’hui, pourquoi ne vous arrêteriez-vous pas le temps d’admirer notre Dieu tout-puissant ? Amy - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire