Se montrer avisé

Lorsque nous avons ramené notre fils adoptif de l’étranger, il me tardait de le couvrir d’amour et de tout ce dont il avait été privé au cours des mois précédents, surtout de bons aliments, car il souffrait de malnutrition. Malgré mes meilleurs efforts, y compris la consultation de spécialistes, il grandissait très peu. Au bout de presque trois ans, nous avons appris qu’il souffrait de graves intolérances alimentaires. Une fois que j’ai eu supprimé les aliments qui ne lui allaient pas, il a gagné 13 cm en quelques mois à peine. Même si je regrettais de lui avoir involontairement donné des aliments qui freinaient sa croissance, je me suis réjouie de l’amélioration de son état de santé ! Je présume que Josias a ressenti une joie similaire lors de la découverte du livre de la loi, égaré dans le Temple depuis des années. Comme je m’étais attristée d’avoir nui à la croissance de mon fils malgré moi, Josias s’est attristé d’avoir négligé par ignorance les intentions parfaites de Dieu à l’égard de son peuple (2 R 22.11). Même s’il avait été droit aux yeux de l’Éternel (v. 2), Josias a appris à mieux l’honorer après avoir découvert le livre de la loi. Grâce à sa nouvelle connaissance, il a ramené le peuple à louer Dieu, comme il en avait reçu instruction (23.22,23). En apprenant dans la Bible comment honorer Dieu, il se peut que nous nous attristions d’avoir négligé d’obéir à toute sa volonté pour nous. Nous pouvons toutefois nous consoler en sachant qu’il nous guérit et nous restaure, et nous amène doucement à mieux le comprendre. Kirsten - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire