Une générosité multipliée

En se garant pour livrer sa prochaine pizza, Cheryl a eu droit à une surprise. S’attendant d’arriver à une maison, elle s’est plutôt retrouvée devant une église. Confuse, Cheryl a apporté la pizza aux saucissons épicés à l’intérieur, où le pasteur l’a accueillie. « Aurais-je raison de dire que vous n’avez pas eu la vie facile ? » lui a-t-il demandé. Cheryl le lui a confirmé. Sur ce, il a sorti deux assiettes d’offrandes que les membres de l’église avaient remplies d’argent et a déposé un pourboire de plus de 750 $ dans le sac de livraison de Cheryl ! À l’insu de celle-ci, le pasteur avait demandé à la pizzéria de lui envoyer le conducteur dont la situation financière était la plus précaire. Cheryl en a été renversée. Elle pourrait maintenant régler certaines de ses factures. Quand les premiers chrétiens de Jérusalem ont côtoyé la pauvreté, une Église a volé à leur secours. Eux-mêmes pauvres, les chrétiens de Macédoine s’estimaient privilégiés de se sacrifier pour leurs frères (2 CO 8.14). Paul a souligné leur générosité à titre d’exemple à suivre pour les Corinthiens, ainsi que pour nous. En utilisant notre abondance pour répondre aux besoins d’un autre, nous reflétons Jésus, qui s’est fait pauvre pour nous enrichir (V. 9). Cheryl a parlé à tous ses clients de la bonté dont l’Église avait fait preuve envers elle ce jour-là, et, s’en inspirant, elle avait donné les pourboires du reste de sa journée à d’autres personnes dans le besoin : un geste de générosité multiplié. Et Christ en a été glorifié. Sheridan - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire