Le courage de rester fidèle

La peur est la compagne de tous les instants de Hadassah. Cette jeune Juive du Ier siècle est un personnage fictif du livre de Francine Rivers intitulé A Voice in the Wind (Une voix dans le vent). Après être devenue esclave dans une maison romaine, Hadassah redoute de se faire persécuter en raison de sa foi en Christ. Elle sait que l’on méprise les chrétiens et que beaucoup d’entre eux se font exécuter ou jeter aux lions dans l’arène. Aura‑t‑elle le courage de rester fidèle à la vérité lorsqu’elle sera éprouvée ? Lorsque ses pires craintes se réalisent, sa maîtresse et d’autres autorités romaines détestant le christianisme l’affrontent. Deux choix s’offrent alors à elle : renier sa foi en Christ ou se faire jeter dans l’arène. Or, tandis qu’elle proclame que Jésus est le Christ, sa peur se dissipe et elle gagne en audace même devant la mort. La Bible nous rappelle qu’il nous arrivera parfois de souffrir pour faire le bien – qu’il s’agisse d’annoncer l’Évangile ou de mener une vie de piété contraire aux valeurs du monde d’aujourd’hui. L’Écriture nous dit de ne rien craindre (1 P 3.14), mais plutôt de sanctifier dans notre cœur Christ le Seigneur (V. 15). Son plus grand combat, Hadassah l’a mené dans son cœur. Lorsqu’elle a fini par décider de choisir le camp de Jésus, elle a trouvé le courage de se montrer fidèle à lui. Si nous choisissons d’honorer Christ, il nous aidera à agir avec courage et à surmonter nos craintes face à l’opposition. Keila - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire