La raison de vivre

Dernièrement, comme je consultais des livres présentant des conseils financiers, j’ai remarqué une tendance intéressante. Bien que presque tout ce genre de livres comporte de bons conseils, nombre d’entre eux laissent entendre que la raison première pour réduire ses frais consiste à vivre plus tard en millionnaires. Un certain livre offrait toutefois une perspective différente et rafraîchissante : vivre avec simplicité est essentiel à une vie riche. Si, pour être heureux, il vous faut posséder plus de biens ou des biens plus chics, sachez que selon ce livre « le but de la vie vous échappe ». Ces sages paroles m’ont rappelé celles que Jésus a servies à un homme qui lui demandait de convaincre son frère de diviser un héritage avec lui. Au lieu de sympathiser avec cet homme, Jésus l’a interrompu sèchement pour le mettre en garde contre « toute avarice » (LU 12.14,15). Il a alors décrit le projet qu’avait nourri un homme riche d’engranger ses récoltes et de jouir d’une vie de luxe – la version du Ie siècle du régime de retraite – ne l’ayant mené à rien, car il était mort la nuit même (V. 16‑20).Bien que nous soyons tenus d’utiliser nos ressources avec sagesse, les paroles de Jésus nous rappellent de veiller sur nos motifs. Nous devrions nous concentrer sur l’avancement du royaume de Dieu – apprendre à le connaître et à servir les gens – plutôt que de nous assurer un avenir (V. 29‑31). Jouissons donc pleinement de la vie avec Christ aujourd’hui même – dans le royaume qui donne un sens à toute la vie (V. 32-34). Monica - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire