Zone téléphonique

Un des avantages du portable, c’est qu’il nous donne un accès presque illimité auprès des gens. Résultat : beaucoup de gens parlent au téléphone ou envoient des SMS en conduisant, ce qui cause parfois de terribles accidents de voiture. Pour les éviter, on a rendu la conduite distraite illégale dans de nombreuses régions du monde. Aux États‑Unis, des panneaux de signalisation bordant les autoroutes indiquent aux automobilistes où se trouvent les zones réservées à l’emploi du portable, où ils peuvent donc s’arrêter en toute sécurité et envoyer autant de SMS qu’ils le désirent. Si la communication cellulaire au volant est assujettie à des contraintes, ce n’est pas le cas d’un autre type de communication : la prière. Dieu nous invite à nous adresser à lui, que nous soyons en mouvement ou immobiles. L’apôtre Paul conseille à quiconque désire communiquer avec Dieu de « [prier] sans cesse » (1 TH 5.17). Il met entre parenthèses cette politique d’ouverture divine par cette exhortation : « Soyez toujours joyeux » (V. 16) et : « Rendez grâces en toutes choses » (V. 18). Dieu nous appelle à la joie et à la gratitude, expressions de notre foi en Christ bien ancrées dans des prières continuelles. Dieu se prête volontiers tant à de brefs cris à l’aide qu’à de longues conversations. Il nous accueille dans une relation avec lui, faite du partage constant et sans fin de tout ce qui nous habite : joies, gratitude, besoins, questions et préoccupations (HÉ 4.15,16). Nous sommes toujours dans la zone de prière. Bill - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire