Soupirer après Dieu

Un jour, ma fille est venue nous rendre visite avec mon petit‑fils d’un an. Je m’apprêtais à partir faire des courses, mais dès que je suis sorti de la pièce, mon petit‑fils s’est mis à pleurer. Cela s’est produit à deux reprises, et chaque fois, je suis retourné auprès de lui et j’ai passé un moment avec lui. Comme je m’apprêtais à sortir pour la troisième fois, sa petite lèvre a recommencé à trembler. C’est alors que ma fille m’a suggéré : « Papa, pourquoi ne l’emmènerais‑tu pas ? » N’importe quel grand-parent pourrait vous dire ce qui s’est produit ensuite. Mon petit‑fils est sorti avec moi, juste parce que je l’aime.Comme il est bon de savoir que Dieu nous accorde aussi les désirs de notre cœur par amour pour nous ! La Bible nous assure que nous pouvons connaître l’amour que Dieu a pour nous et y croire (Voir 1 JN 4.16). Si Dieu nous aime, cela n’a rien à voir avec ce que nous avons ou n’avons pas. Son amour ne repose aucunement sur notre mérite, mais sur sa bonté et sa fidélité. Si le monde qui nous entoure se montre dépourvu d’amour et de bonté, nous pouvons compter sur l’amour immuable de Dieu pour nous servir de source d’espoir et de paix. Notre Père céleste nous a donné tout son cœur en nous faisant don de son Fils et de son Esprit. Combien il est réconfortant d’avoir l’assurance que Dieu nous aime d’un amour éternel ! James - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire