Un sommeil agité

Qu’est‑ce qui vous garde éveillé la nuit ? Dernièrement, j’ai eu du mal à trouver le sommeil à force d’essayer de régler un problème. J’en suis venue à craindre de ne plus pouvoir relever mes défis du lendemain ! Vous vous reconnaissez ? Une relation brouillée, un avenir incertain, quoi que ce soit, nous finissons tous par céder aux inquiétudes un jour ou l’autre.Le roi David était manifestement en détresse lorsqu’il a écrit le Psaume 4. On l’accusait faussement (V. 3) et on doutait de son aptitude à régner (V. 7). Cette injustice le mettait probablement en colère. Or, il aurait assurément pu passer des nuits à ruminer tout cela. Pourtant, nous lisons cette parole remarquable : « Je me couche et je m’endors en paix » (V. 9). Charles Spurgeon explique à merveille le verset 9 : « Se couchant ainsi […] [David] s’est abandonné entre les mains d’un autre ; il l’a fait tout entier, car en l’absence de toute inquiétude, il a dormi ; il y avait ici une confiance totale. » Qu’est‑ce qui lui a inspiré une telle confiance ? Dès le début, David comptait sur Dieu pour exaucer ses prières (V. 4). Et il était certain que, comme Dieu l’avait choisi, celui‑ci comblerait ses besoins avec amour. Puisse Dieu nous aider à nous reposer dans sa puissance et sa présence lorsque les inquiétudes nous menacent. Dans ses bras souverains et bienveillants, nous pouvons nous coucher et nous endormir en paix nous aussi. Chia - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire