Appeler à l’aide

Après avoir enregistré cinq morts et cinquante et un blessés dans des accidents d’ascenseur en 2016, la Ville de New York a lancé une campagne de sensibilisation du public incitant les gens à garder leur sang-froid et à assurer leur sécurité en pareille situation, car le pire survenait lorsqu’ils tentaient de sauver leur vie. Or, selon les autorités, le meilleur plan d’action était simple : « Téléphonez, détendez-vous et attendez. » Les autorités newyorkaises du bâtiment se sont engagées à intervenir promptement pour empêcher que des gens se blessent et les sortir de leur situation fâcheuse. Dans le livre des Actes, Luc rapporte un sermon de Pierre, dénonçant toute tentative pour se sauver soi-même, lors duquel des événements remarquables se sont produits : des croyants en Christ ont parlé dans des langues leur étant inconnues (AC 2.1-12). Pierre a expliqué à ses frères et sœurs en Christ que ce dont ils étaient les témoins correspondait à l’accomplissement d’une prophétie ancienne (JOË 2.28-32) – l’onction de l’Esprit et un jour du salut. La bénédiction du Saint-Esprit se voyait maintenant chez tous ceux qui demandaient à Jésus de les sauver de leurs péchés et des conséquences de ceux-ci (V. 21) en sa qualité de Seigneur et de Messie. Si nous sommes captifs de nos péchés, nous ne pouvons nous sauver nous-mêmes. Notre seul espoir d’être secourus consiste à reconnaître Jésus comme notre Seigneur et notre Messie, et à mettre notre confiance en lui plutôt que dans la loi de Moïse. Marvin - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire