Le merveilleux Créateur

En tant que photographe amateur, je me plais à capturer des aperçus de la créativité de Dieu. Je vois son empreinte sur chaque pétale délicat, dans chaque lever ou coucher de soleil embrasant l’horizon et dans chaque ciel ennuagé ou étoilé. Le puissant zoom de mon appareil me permet aussi de prendre en photo des créatures du Seigneur. J’ai photographié un écureuil sifflant dans un cerisier en fleurs, un papillon coloré allant de fleur en fleur, ainsi que des tortues de mer prenant du soleil sur une plage de galets noirs. Or, chaque photo unique m’incite à louer mon merveilleux Créateur. Je ne suis pas le premier enfant de Dieu à le louer en admirant ses créations uniques. L’auteur du Psaume 104 loue les nombreuses œuvres d’art de Dieu dans la nature (V. 24). Il admire « la grande et vaste mer : Là se meuvent sans nombre des animaux » (V. 25) et se réjouit de ce que Dieu prend soin constamment et parfaitement de ses chefs-d’œuvre (V. 27-31). Devant la majesté de la vie que Dieu a donnée à tout ce qui l’entoure, le psalmiste s’exclame avec gratitude et adoration : « Je chanterai l’Éternel tant que je vivrai, je célébrerai mon Dieu tant que j’existerai » (V. 33). En réfléchissant à la création de Dieu, nous pouvons voir de plus près sa créativité et son souci du détail intentionnels. Et comme le psalmiste, nous pouvons le louer avec gratitude pour sa puissance, sa majesté et son amour infini. Alléluia ! Dixon - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire