Servir continuellement

Lorsque le psychopédagogue Benjamin Bloom, en cherchant comment développer le talent chez les jeunes, a étudié l’enfance de 120 personnes d’exception – athlètes, artistes, érudits – il a découvert qu’elles avaient toutes une chose en commun : elles s’étaient soumises à un entraînement intensif pendant de longues périodes. Les recherches de Bloom suggèrent que de grandir dans n’importe quelle sphère de notre vie exige de la discipline. Dans notre marche avec Dieu, le fait de cultiver la discipline spirituelle consistant à passer souvent du temps avec lui constitue un moyen d’en venir à plus lui faire confiance. Daniel est un bon exemple de personne qui a accordé la priorité à une marche disciplinée avec Dieu. Dès un jeune âge, Daniel a commencé à prendre des décisions prudentes et judicieuses (1.8). Il tenait aussi à prier souvent et « il louait son Dieu » (6.10). Comme il cherchait fréquemment la face de Dieu, son entourage en est venu à facilement reconnaître sa foi. En fait, le roi Darius a même décrit Daniel comme un « serviteur du Dieu vivant » (V. 20) et l’a deux fois décrit comme quelqu’un qui servait Dieu « avec persévérance » (V. 16,20). Comme Daniel, nous avons désespérément besoin de Dieu, qui nous fait désirer le fréquenter (PH 2.13). Passons donc chaque jour du temps avec lui, pour qu’il fasse grandir notre amour, notre connaissance et notre compréhension de notre Sauveur (1.9-11). Keila - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire