Comment tenir ferme

Par une journée d’hiver glaciale, tout ce que je voulais, c’était de me rendre de mon véhicule chauffé à un édifice chauffé. Soudain, je me suis retrouvé au sol, avec les genoux tournés vers l’intérieur et les tibias tournés vers l’extérieur. Je n’avais rien de cassé, mais j’avais mal. Au fil du temps, la douleur s’est accentuée, et j’ai mis des semaines à me remettre de cette chute. Qui parmi nous n’a jamais perdu pied ? Ne serait‑il pas formidable d’avoir quelque chose ou quelqu’un pour nous garder toujours debout ? Bien qu’il n’existe jamais de garantie contre les chutes au sens physique du terme, il y a quelqu’un qui se tient prêt à nous venir en aide dans notre volonté d’honorer Christ ici‑bas et qui nous prépare à nous tenir devant lui après notre mort. Nous affrontons chaque jour des tentations (voire de faux enseignements) visant à nous distraire, à nous rendre perplexes et à nous empêtrer. Toutefois, ce n’est pas en définitive par nos propres forces que nous continuons d’avancer dans la vie sans perdre pied. Comme il est rassurant de savoir que, lorsque nous gardons notre sang‑froid plutôt que de nous emporter et que nous préférons l’honnêteté à la tromperie, l’amour à la haine et la vérité à l’erreur, Dieu nous préserve de toute chute (JUD 1.24) ! Par ailleurs, lorsque nous paraîtrons approuvés devant Dieu, lors du retour de Christ, les louanges que nous lui offrons actuellement pour sa grâce et son soutien retentiront pour l’éternité (V. 25). Arthur - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire