Y a-t-il le Wi-Fi ?

Tandis que je me préparais à partir en mission avec quelques jeunes, voici la question qu’ils m’ont posée le plus souvent : « Y a‑t‑il le Wi‑Fi ? » Et je leur assurais que c’était le cas. Vous imaginerez donc toutes les plaintes et la grogne qu’a suscitées un soir la panne du Wi‑Fi ! L’angoisse gagne nombre d’entre nous lorsque nous sommes séparés de notre téléphone intelligent. Et quand nous avons en main notre iPhone ou notre androïde, nous avons le regard fixé sur notre écran. Comme tant d’autres choses, Internet et tout ce à quoi il nous donne accès peuvent devenir une distraction ou une bénédiction, selon l’usage que nous en faisons. Dans le livre des Proverbes, nous lisons : « Un cœur intelligent cherche la science, mais la bouche des insensés se plaît à la folie » (15.14). La sagesse de la Parole de Dieu nous amène à nous demander : Consultons‑nous compulsivement les réseaux sociaux toute la journée ? Que nous révèle cette habitude au sujet de ce à quoi nous aspirons ? Et ce que nous lisons ou voyons en ligne nous encourage‑t‑il à mener une vie agréable à Dieu (v. 16‑21) ou vivons‑nous en insensés – nourrissant notre esprit de commérages, de médisance, de matérialisme ou d’impureté sexuelle ? Notre soumission à l’œuvre du Saint‑Esprit nous permet d’enrichir notre esprit de ce qui est vrai, honorable, juste, pur, aimable, vertueux et digne de louange (voir PH 4.8). La sagesse divine nous fait faire de bons choix, qui honorent Dieu. Chia - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire