Au milieu du feu


Donner 1 euro en cliquant le bouton jaune. Dieu vous bénir!

Dans la commune d’Andilla, en Espagne, un feu de forêt a ravagé plus de 20 000 hectares. Au cœur de cette dévastation, un boisé d’environ 1 000 cyprès d’un vert clair a toutefois survécu. La capacité des cyprès à retenir l’eau leur avait permis de résister aux flammes.
Sous le règne du roi babylonien Nebucadnetsar, un petit cercle d’amis a survécu à la colère enflammée du roi. Schadrac, Méschac et Abed-Nego ont refusé d’adorer une statue que Nebucadnetsar avait fait ériger en lui disant : « Voici, notre Dieu que nous servons peut nous délivrer de la fournaise ardente » (DA 3.17). Furieux, le roi a fait chauffer la fournaise sept fois plus que la normale (V. 19).
Les soldats qui ont exécuté les ordres du roi et ont jeté les amis dans le feu ont été consumés, mais les témoins oculaires ont vu que Schadrac, Méschac et Abed-Nego n’avaient « point de mal » à marcher dans la fournaise. Il y avait quelqu’un d’autre avec eux, un quatrième homme qui ressemblait « à un fils des dieux » (V. 25). Nombre d’érudits croient qu’il s’agit là d’une apparition préincarnée de Jésus.
Jésus se tient avec nous lorsque nous vivons de l’intimidation et des épreuves. Lorsque l’on nous presse de céder aux pressions, nous n’avons rien à craindre. Il se peut que nous ne sachions pas toujours comment ni quand Dieu nous viendra en aide, mais nous savons qu’il est avec nous. Il nous donnera la force de lui rester fidèles malgré tout « feu » que nous subissons. Jennifer - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire