N’oubliez pas de chanter


Donner 1 euro en cliquant le bouton jaune. Dieu vous bénir!

Lorsque Nancy Gustafson, une cantatrice à la retraite, a rendu visite à sa mère, la démence croissante de celle-ci l’a atterrée. Sa mère ne la reconnaissait plus et parlait à peine. Après plusieurs visites mensuelles, Nancy a eu l’idée de lui chanter des chansons. Les yeux de sa mère se sont alors illuminés et cette dernière s’est mise à chanter elle aussi - pendant vingt minutes ! Puis la mère de Nancy a dit en riant que c’était « le chœur de la famille Gustafson » ! Certains thérapeutes ont attribué ce revirement de situation au pouvoir de la musique d’évoquer des souvenirs perdus. On a également déterminé que le fait de chanter « de vieilles chansons préférées » remontait le moral, et réduisait les chutes, les visites à l’urgence et la nécessité de la sédation.
D’autres recherches ont actuellement cours sur le lien entre la musique et la mémoire. La joie de chanter n’en est pas moins un don de Dieu et réelle : « Car il est beau de célébrer notre Dieu, car il est doux, il est bienséant de le louer » (PS 147.1).
Dans toute la Bible, Dieu pousse son peuple à le louer. Par exemple : « Célébrez l’Éternel, car il a fait des choses magnifiques » (ÉS 12.5) et « Il a mis dans ma bouche un cantique nouveau, une louange à notre Dieu ; beaucoup l’ont vu, et ont eu de la crainte, et ils se sont confiés en l’Éternel » (PS 40.4). Puissions-nous tous nous rappeler que notre Dieu est grand et digne de louanges. Patricia - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire