Une chose nouvelle

L’agriculture s’avère difficile en région peu arrosée. L’entreprise Seawater Greenhouse a donc créé des « maisons de refroidissement » au Somaliland, en Afrique, et dans d’autres pays aux climats similaires. Ces maisons utilisent des pompes solaires pour faire couler de l’eau de mer sur des panneaux de carton ondulé, produisant ainsi sa désalinisation. Une grande partie de l’eau potable restante s’évapore à l’intérieur de la structure, qui devient un milieu humide où fruits et légumes peuvent pousser.
Par le prophète Ésaïe, Dieu a promis de faire « une chose nouvelle » pour les Israélites en mettant « des fleuves dans la solitude » (ÉS 43.19). Cette nouvelle chose contrastait avec l’ancienne qu’il avait accomplie pour les sauver de l’armée égyptienne (voir le récit de la mer Rouge). Dieu voulait qu’ils se remémorent le passé, sans toutefois le laisser occulter son implication dans leur vie présente (V. 18). Il leur a dit : « Voici, je vais faire une chose nouvelle, sur le point d’arriver : Ne la connaîtrez-vous pas ? Je mettrai un chemin dans le désert, et des fleuves dans la solitude » (V. 19).
Bien que le fait de regarder vers le passé puisse affermir notre foi en un Dieu généreux, le fait de vivre dans le passé peut aussi nous empêcher de voir l’œuvre nouvelle que l’Esprit de Dieu est en train d’accomplir. Nous pouvons demander à Dieu de nous montrer ce qu’il fait pour aider, transformer et soutenir son peuple. Puisse cette prise de conscience nous amener à œuvrer en partenariat avec lui au profit d’autrui, tant à proximité qu’au loin. Jennifer - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire