Hors de la pauvreté

Warren Buffett et Bill et Melinda Gates ont marqué l’Histoire en lançant le Giving Pledge, promettant ainsi de donner la moitié de leur fortune. En 2018, ils avaient déjà fait don de 92 milliards de dollars. Leur engagement à donner a d’ailleurs poussé le psychologue Paul Piff à étudier les schémas de donation. Au moyen d’un essai de recherche, il a découvert que les gens démunis avaient tendance à donner 44 p. cent plus de ce qu’ils possédaient que les gens bien nantis. Ceux qui connaissent la pauvreté se sentent souvent poussés à se montrer plus généreux.
Jésus le savait. Au Temple, il regardait donc combien d’argent la foule déposait dans le tronc (MC 12.41). Les riches y mettaient de grosses sommes d’argent, alors qu’une pauvre veuve a sorti ses deux dernières petites pièces, d’une valeur d’environ un cent, et les y a déposées. À la fois enchanté et surpris, Jésus a aussitôt réuni ses disciples pour leur faire remarquer ce geste impressionnant : « [Cette] pauvre femme a donné plus qu’aucun de ceux qui ont mis dans le tronc » (V. 43). Voyant ses disciples interloqués, Jésus a précisé sa pensée, en leur disant que ceux qui faisaient d’énormes dons « [mettaient] de leur superflu, mais [qu’elle] a mis de son nécessaire, tout ce qu’elle possédait » (V. 44).
Il se peut que nous ayons peu à donner, mais Jésus nous invite à donner selon nos moyens. Bien que nos dons puissent sembler insignifiants aux yeux d’autrui, Dieu se réjouit de notre générosité. Winn - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire