Le châle pourpre

Alors que je servais de proche aidante à ma mère dans un centre de cancérologie situé à des centaines de kilomètres de chez moi, j’ai demandé à des gens de prier pour nous. Au fil des mois qui passaient, l’isolement et la solitude ont miné mes forces. Comment pourrais-je prendre soin de ma mère si je m’abandonnais à l’épuisement physique, mental et émotionnel ? 
Un jour, une amie m’a envoyé un colis inattendu. Jodi avait crocheté un châle de prière pourpre, un tendre rappel du fait que des gens priaient jour après jour pour nous. Chaque fois que je m’enveloppais les épaules de ce doux lainage, je sentais que Dieu m’enlaçait par les prières de ses enfants. Des années plus tard, il se sert encore de ce châle pourpre pour me consoler et renforcer ma détermination.
L’apôtre Paul a affirmé l’importance et la puissance stimulante de la prière pour autrui. Par sa requête passionnée de soutien et d’encouragement dans la prière durant ses voyages, Paul a démontré en quoi ceux qui prient pour les autres deviennent partenaires dans le ministère (RO 15.30). En offrant des requêtes précises, l’apôtre a manifesté non seulement sa dépendance du soutien de ses frères croyants, mais aussi l’assurance que Dieu répond puissamment aux prières (V. 31-33). Il nous arrive à tous de nous sentir seuls. Paul nous montre cependant comment solliciter des prières tandis que nous prions pour les autres. Lorsque nous nous enveloppons dans les prières d’intercession des enfants de Dieu, nous pouvons goûter la force et la consolation divines quelle que soit notre situation. Dixon - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire