Les voies restauratrices de Dieu


Donner 1 euro en cliquant le bouton jaune. Dieu vous bénir!

La chanson « From Now On » est l’une des plus émouvantes du musical The Greatest Showman. Chantée après que le personnage principal en vient à la compréhension douloureuse du mal qu’il a fait à sa famille et à ses amis, cette chanson célèbre la joie de rentrer à la maison et de se rendre compte que ce que l’on a déjà suffit amplement.
Le livre d’Osée se termine sur une note similaire, d’une joie et d’une gratitude débordantes pour la restauration que Dieu rend possible chez ceux qui reviennent à lui. Une grande partie de ce livre, qui compare la relation entre Dieu et son peuple avec une relation entre un mari et une épouse infidèle, reproche à Israël de ne pas avoir su l’aimer et vivre pour lui.
Dans le chapitre 14, Osée évoque toutefois la promesse d’un amour ardent, d’une grâce et d’une restauration que Dieu fait à ceux qui regrettent sincèrement de l’avoir abandonné : « Je réparerai leur infidélité, j’aurai pour eux un amour sincère » (V. 1-4). Et ce qui semblait irréparable retrouvera sa plénitude et son abondance, car son peuple « fleurira comme le lis » (V. 5-7). Quand nous blessons des gens ou que nous tenons la bonté de Dieu pour acquise, nous présumons facilement que nous avons terni à tout jamais les dons que nous avons reçus. Par contre, si nous nous tournons vers Dieu avec humilité, nous découvrons qu’il cherche toujours à nous accueillir et à nous restaurer par son amour. Monica La Rose - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire