AVANT ET APRÈS

Quels changements s’opèrent dans la vie de foi d’une personne ayant été durement éprouvée ? J’y ai réfléchi en lisant l’histoire tragique d’un père jamaïcain qui avait accidentellement fait feu sur sa fille de 18 ans et l’avait tuée en tentant de protéger sa famille contre des intrus. On raconte qu’il est allé à l’église, comme toujours, le lendemain – affolé, mais demandant encore l’aide de Dieu. Sa foi en Dieu l’avait guidé par le passé, et il savait que Dieu pouvait le soutenir encore. J’y ai réfléchi par rapport à ma propre vie, car j’ai également perdu une adolescente. Pour vérifier comment je percevais la vie et la foi avant la mort de Melissa, j’ai consulté les archives de mon ordinateur pour lire la dernière méditation que j’avais écrite avant son décès en juin 2002. En quoi ce que j’y disais alors correspond-il à ce que je sais maintenant ? Cette dure épreuve avait-elle modifié ma perception de la foi en Dieu ? Au mois de mai de cette année-là, voici ce que j’avais écrit : « David avait le courage de se présenter devant Dieu pour lui dire ce qu’il pensait vraiment. Inutile de craindre de dire à Dieu ce que l’on pense réellement. » Avant de traverser des temps difficiles, je me présentais devant Dieu et il m’écoutait. Par la suite, je me suis rendu compte qu’il m’écoutait, me consolait et me soutenait encore. Je continue donc de prier avec foi. Notre foi ne demeure pas simplement intacte, mais en sort grandie, car Dieu est le Dieu d’avant et d’après. Dave - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire