À QUOI VOUS ATTENDEZ VOUS ?

Dans son livre intitulé God in the Dock (Dieu en réparation), C. S. Lewis a écrit : « Imaginez un groupe de personnes habitant toutes le même immeuble. La moitié d’entre elles croit qu’il s’agit d’un hôtel, l’autre moitié croit qu’il s’agit d’une prison. Il se peut que ceux qui se croient à l’hôtel le trouvent plutôt intolérable, mais que ceux qui se croient en prison trouvent l’endroit étonnamment confortable. » Lewis s’est intelligemment servi de ce contraste entre un hôtel et une prison pour illustrer que notre perception de la vie repose sur nos attentes. À ce sujet, il dit : « Si l’on voit dans le monde icibas un endroit destiné uniquement à son bonheur, on le trouvera tout à fait intolérable ; voyezy un lieu de formation et de correction, et vous ne le trouverez pas si mal. » On s’attend parfois à ce que la vie soit forcément heureuse et sans souffrance, mais ce n’est pas ce que la Bible enseigne. Pour le croyant, le monde d’icibas constitue un lieu de développement spirituel tant en période facile qu’en période difficile. Jésus a fait preuve de réalisme en expliquant quoi attendre de la vie : « Vous aurez des tribulations dans le monde ; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde » (Jn 16.33). Devant les bénédictions et les épreuves de la vie, on peut s’attendre l’esprit en paix à ce que Dieu orchestre tous les évènements selon ses desseins souverains. La présence de Dieu dans notre vie nous permet de « [prendre] courage » même au cœur de la souffrance. Dennis - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire