LA RACE DE JOHNNY

Lorsque le jeune Johnny Agar de 19 ans a terminé la course de 5 km, beaucoup de gens le suivaient : des membres de sa famille et des amis qui célébraient sa réalisation. Johnny souffre de sclérose en plaques, ce qui rend l’activité physique difficile. Lui et son père, Jeff, ont cependant fait équipe ensemble afin de participer à plusieurs courses. Papa poussait et Johnny se faisait pousser. Un jour, Johnny a toutefois voulu terminer la course par lui-même. À mi-chemin, son père l’a sorti de la voiturette, l’a aidé à s’installer à son marcheur et a prêté main-forte à Johnny pour qu’il achève la course sur ses propres jambes. Cela a conduit à une grande célébration, tandis que ses amis et sa famille l’encourageaient à s’accomplir. À ce sujet, Johnny a déclaré à un journaliste : « Ça m’a facilité les choses de les avoir derrière moi. Ce sont les encouragements qui me poussaient de l’avant. » N’est-ce pas ce que les disciples de Christ sont censés faire ? La Bible nous rappelle : « Veillons les uns sur les autres, pour nous exciter à l’amour et aux bonnes œuvres » (Hé 10.24). En manifestant l’amour du Sauveur (Jn 13.34,35), imaginez tout ce que nous pourrions changer si nous nous mettions tous à nous encourager entre nous, si nous savions toujours avoir derrière nous un groupe d’amis pour nous encourager. Si nous prenions au sérieux la parole « exhortez-vous réciproquement, et édifiez-vous les uns les autres » (1 Th 5.11), notre course s’en trouverait facilitée. Dave - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire