Quel est le muscle le plus fort du corps humain ? Certains disent que c’est la langue, mais il n’est pas facile de déterminer lequel est le plus puissant, car les muscles ne fonctionnent pas seuls. Nous savons néanmoins que la langue est forte. Pour un petit muscle, elle est en mesure de faire beaucoup de tort. Ce petit organe musculaire actif, qui nous aide à manger, à avaler, à goûter et à amorcer notre digestion, a tendance à nous amener également à dire des choses que nous devrions taire. La langue se rend coupable de flatteries, de blasphèmes, de mensonges, de vantardise et de torts causés aux autres, pour ne nommer que ceux‑là. Elle semble être un muscle plutôt dangereux, ne trouvez‑vous pas ? La bonne nouvelle, par contre, c’est qu’il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi. Lorsque nous laissons le Saint‑Esprit la maîtriser, notre langue peut servir à faire beaucoup de bien. Nous pouvons parler de la justice de Dieu (Ps 35.28 ; 37.30). Nous pouvons proclamer la vérité (15.2), manifester notre amour (1 Jn 3.18) et confesser nos péchés (1 Jn 1.9). L’auteur de Proverbes 12 décrit l’un des meilleurs emplois que l’on puisse faire de la langue : « la langue des sages apporte la guérison » (v. 18). Imaginez à quel point nous pourrions glorifier celui qui a créé notre langue lorsqu’il nous aide à l’utiliser dans le but d’apporter la guérison – et non de causer du tort – à tous ceux à qui nous nous adressons ! Branon - Pain Quotidien