Qui est celui-ci ?

Imaginez‑vous debout, épaule à épaule, avec des spectateurs le long d’une route de terre. La femme derrière vous se tient sur la pointe des pieds, cherchant à voir qui s’en vient. Au loin, vous apercevez un homme à dos d’âne. À son approche, les gens jettent leur manteau sur la route. Soudain, vous entendez un arbre craquer derrière vous. Un homme est en train de couper des branches de palmier, et les gens les déposent devant l’âne. Les disciples de Jésus l’ont honoré avec zèle lors de son entrée à Jérusalem quelques jours avant sa crucifixion. La multitude se réjouissait et louait Dieu « pour tous les miracles qu’ils avaient vus » (LU 19.37). Les adeptes de Jésus l’ont entouré et se sont exclamés : « Béni soit le roi qui vient au nom du Seigneur ! » (V. 38.)Leurs hommages enthousiastes ont gagné les gens de Jérusalem. À l’arrivée de Jésus, « toute la ville fut émue, et l’on disait : Qui est celui‑ci ? » (MT 21.10.) De nos jours, les gens sont encore curieux au sujet de Jésus. Bien que nous ne puissions pas lui paver le chemin de branches de palmier ni lui crier des louanges en personne, nous pouvons toujours l’honorer. Il nous est possible de discuter de ses œuvres remarquables, de venir en aide aux gens dans le besoin, de supporter les insultes avec patience et de nous aimer profondément les uns les autres. Puis il nous faut nous tenir prêts à répondre aux spectateurs qui demandent à savoir : « Qui est Jésus ? » Jennifer - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire