Formation sur le tas

Lorsque le professeur de mon fils m’a demandé de servir de chaperon durant un camp scientifique, j’ai eu des réticences. Comment pouvais‑je servir d’exemple alors que des erreurs avaient entaché mon passé, que j’avais encore des combats à remporter, et qu’il m’arrivait encore de tomber et de retourner à d’anciennes habitudes ? Dieu m’avait aidée à aimer et à élever mon fils, mais je doutais souvent qu’il puisse m’utiliser au service des gens. Or, j’oublie encore parfois que Dieu – le seul Être parfait et capable de transformer les cœurs et les vies – nous transforme au fil du temps. Le Saint‑Esprit me rappelle alors comment Paul a encouragé Timothée à apprendre sur le tas, à persévérer dans la foi et à utiliser les dons que Dieu lui avait confiés (2 TI 1.6). Timothée pouvait user de courage puisque Dieu, sa source de force, l’aiderait à aimer et à se discipliner au fil de sa croissance spirituelle en servant ceux qui faisaient partie de sa sphère d’influence (V. 7).Christ nous sauve et nous rend capables de l’honorer par notre vie, et cela, non pas parce que nous possédons des qualités particulières, mais parce que chacun de nous est un membre précieux de sa famille (V. 9). De savoir que notre rôle se limite à aimer Dieu et autrui nous permet de persévérer avec assurance. Celui de Christ est de nous sauver, de nous donner une destinée qui transcende notre petite vision du monde et de nous transformer tout en nous utilisant pour en encourager d’autres par l’amour et la vérité de Dieu partout où il nous envoie. Dixon - Pain Quotidient

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire