Telle qu’annoncée

En vacances, mon mari et moi avons réservé une descente agréable de la rivière Chattahoochee, en Géorgie. Vêtue de sandales, d’une robe bain de soleil et d’un large chapeau à rebords, j’ai regimbé en découvrant que, contrairement à la publicité, cette descente incluait de légers rapides. Heureusement, nous sommes montés avec un couple d’habitués du rafting. Il a enseigné à mon mari les bases de l’aviron et nous a promis de nous mener à bon port. Reconnaissante pour mon gilet de sauvetage, j’ai hurlé et me suis agrippée à la poignée de plastique du radeau jusqu’à ce que nous atteignions la rive boueuse qu’était notre destination. Je suis descendue sur la berge et j’ai vidé mon sac à main de l’eau qui s’y était infiltrée, tandis que mon mari m’aidait à essorer le bas de ma robe. Nous en avons bien ri, même si l’excursion ne s’était pas déroulée telle qu’annoncée. Contrairement à ce que disait le dépliant, qui taisait un détail clé, Jésus a clairement prévenu ses disciples que des eaux troubles les attendaient – dont des persécutions et une mort en martyre –, et qu’il allait lui‑même mourir et ressusciter. Il leur a toutefois assuré qu’il les guiderait avec fidélité vers une victoire indéniable et un espoir éternel (JN 16.16‑33). Malgré les tribulations annoncées, Jésus nous a promis de se tenir à nos côtés. Aucune épreuve ne saurait définir, limiter ou anéantir les desseins de Dieu pour nous, car, par la résurrection de Jésus, il nous a assuré la victoire éternelle. Dixon - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire