Un jour d’encouragement


Donner 1 euro en cliquant le bouton jaune. Dieu vous bénir!

Lorsqu’une catastrophe survient, les premiers répondants usent de dévouement et de courage jour après jour sur la ligne de front. Dans l’attentat du World Trade Center – qui s’est produit à New York en 2001, tuant et blessant des milliers de personnes –, plus de quatre cents travailleurs d’urgence ont aussi péri. En l’honneur des premiers répondants, le Sénat américain a désigné le 12 septembre comme Jour national de l’encouragement. Bien qu’il puisse sembler étrange qu’un gouvernement déclare un Jour national de l’encouragement, l’apôtre Paul l’a certainement cru nécessaire à la croissance d’une Église. Il a ainsi exhorté la jeune Église de Thessalonique, une ville de la Macédoine : « [Consolez] ceux qui sont abattus, supportez les faibles, usez de patience envers tous » (1 TH 5.14). Même s’ils étaient persécutés, Paul a encouragé ces croyants comme suit : « [Recherchez] toujours le bien, soit entre vous, soit envers tous » (V. 15). Il savait qu’étant humains, ils seraient enclins au désespoir, à l’égoïsme et aux conflits. Il savait aussi qu’il leur serait impossible de s’édifier mutuellement sans l’aide et la force de Dieu. C’est encore le cas aujourd’hui. Nous avons tous besoin d’être édifiés, et nous devons en faire autant envers ceux qui nous entourent. Il reste que nous ne pouvons y parvenir par nous-mêmes. Voilà d’ailleurs ce en quoi l’encouragement de Paul – « Celui qui vous a appelés [Jésus] est fidèle, et c’est lui qui le fera » (V. 24) – est si rassurant. Avec son aide, nous pouvons nous encourager mutuellement jour après jour. Estera - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire