Le langage de la croix

Le Pasteur Tim Keller a dit : « Personne n’apprend qui il est en se le faisant dire, mais en se le faisant montrer. » D’une certaine manière, il s’agit d’une application de l’adage : « Les actions parlent plus fort que les paroles. » On montre à son conjoint ou à sa conjointe qu’on l’estime en l’écoutant et en l’aimant. Les parents montrent à leurs enfants qu’ils ont de la valeur en prenant soin d’eux avec amour. Les entraîneurs montrent aux athlètes qu’ils ont du potentiel en investissant dans leur développement. Et ainsi de suite.
Or, de tous les messages fondés sur des actions, il y en a un qui compte plus que tout. Si nous voulons savoir qui nous sommes aux yeux de Dieu, il suffit de regarder les gestes qu’il a faits sur la croix. Paul a écrit : « Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous » (RO 5.8). La croix nous montre qui nous sommes : ceux que Dieu a tant aimés qu’il a donné son Fils unique pour nous (JN 3.16). Contre les messages et les actions confus de gens brisés vivant dans une culture brisée, le message provenant du cœur de Dieu ne saurait être plus clair. Qui êtes-vous ? Vous êtes celui que Dieu a tant aimé qu’il a donné son Fils pour vous sauver. Considérez le prix qu’il a payé pour vous et la merveilleuse réalité selon laquelle, pour lui, vous en avez toujours valu la peine. Bill - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire