Qui a besoin de moi ?

Sur un vol de nuit à destination de Washington, DC, l’éditorialiste Arthur Brooks a entendu une femme âgée murmurer à son mari : « C’est pas vrai que personne n’a plus besoin de toi. » Son mari lui a indiqué qu’il préférerait être mort, ce à quoi sa femme a répondu : « Oh ! arrête de dire ça. » À la fin du vol, Brooks s’est retourné et a immédiatement reconnu l’homme en question. C’était un héros connu dans le monde entier. D’autres passagers lui ont serré la main et le pilote l’a remercié pour le courage dont il avait fait preuve des décennies plus tôt. Comment ce géant avait-il pu sombrer dans le désespoir ?
Par la grâce de Dieu, le prophète Élie a courageusement vaincu 450 prophètes de Baal (1 R 18). Plus tard, se sentant seul, il a toutefois demandé à Dieu de reprendre sa vie. Dieu lui a alors remonté le moral en lui donnant d’autres personnes à servir. Ainsi, Élie devait aller « [oindre] Hazaël pour roi de Syrie », Jéhu « pour roi d’Israël » et Élisée « pour prophète à [sa] place » (19.15,16). Il se peut que vos plus grandes victoires appartiennent au passé. Peut-être avez-vous l’impression de n’avoir rien de mieux à offrir. Peu importe. Regardez autour de vous. Les batailles et les enjeux peuvent sembler de moindre importance, mais il y a encore des gens qui ont besoin de vous. Servez-les bien au nom de Jésus, et vos efforts compteront. Voilà la raison pour laquelle vous êtes encore là. Mike - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire