Sous la direction de Dieu


Donner 1 euro en cliquant le bouton jaune. Dieu vous bénir!

Lorsque sa banque a accidentellement déposé 120 000 $ dans son compte, un couple s’est lancé dans une frénésie d’achats – VUS, tente-roulotte et deux VTT – en plus de payer des factures. En découvrant son erreur, la banque en a exigé le remboursement, mais l’homme et sa femme avaient déjà tout dépensé. On les a alors accusés de vol. À l’arrivée du couple devant le tribunal local, le mari a déclaré à un journaliste : « Nous avons suivi de mauvais conseils juridiques. » Les deux ont ainsi appris que de suivre de mauvais conseils (et de dépenser de l’argent ne leur appartenant pas) pouvait leur gâcher l’existence.
Par contraste, le psalmiste nous prodigue de sages conseils pouvant nous éviter pareil sort. Il a écrit que celui qui connaît le véritable contentement – qui est « béni » – refuse de se laisser influencer par ceux qui ne servent pas Dieu (PS 1.1). Il sait que des conseils peu judicieux et impies risquent de le piéger. Par ailleurs, les vérités atemporelles et inébranlables de la Bible (V. 2) le motivent (« trouve son plaisir ») et l’intéressent (« médite »). Il a découvert que la soumission à la direction de Dieu conduit à la stabilité et au port de fruits (V. 3).
Quand nous prenons des décisions, petites ou grandes, concernant notre carrière, notre argent, nos relations et autre, recherchons la sagesse divine qui se trouve dans la Bible, les conseils empreints de piété et la direction du Saint-Esprit. Celle-ci est essentielle et fiable pour mener une vie gratifiante et éviter de tout gâcher. Marvin - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire