Tous les chemins ?


Donner 1 euro en cliquant le bouton jaune. Dieu vous bénir!

« N’emprunte pas l’autoroute ! » Ma fille m’a envoyé ce SMS un jour alors que je quittais le travail. L’autoroute me conduisant chez moi s’était changée en véritable parking. Je me suis donc mis à chercher d’autres chemins, mais après m’être retrouvé ailleurs dans des embouteillages, j’ai abandonné la partie. Mon retour à la maison allait devoir attendre à plus tard dans la journée, alors j’ai fait demi-tour et me suis rendu à une compétition à laquelle ma petite-fille participait. En découvrant qu’aucun chemin ne me conduirait à la maison, j’ai repensé aux gens qui disent que tous les chemins mènent à une relation éternelle avec Dieu. Certains croient que le chemin de la bonté et d’une bonne conduite les y conduira. D’autres choisissent le chemin les menant à faire des actions religieuses.
Ces chemins conduisent toutefois à des culs-de-sac. Un seul chemin mène à la présence éternelle de Dieu. Jésus a clarifié cette réalité comme ceci : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (JN 14.6). Il indiquait qu’il allait mourir afin de nous ouvrir la voie vers la demeure de son Père – vers sa présence et la vie véritable qu’il nous procure pour aujourd’hui et pour l’éternité. Évitez les autoroutes barrées qui ne conduisent pas à la présence divine. Mettez plutôt votre foi en Jésus comme Sauveur, car « [celui] qui croit au Fils a la vie éternelle » (3.36). Et ceux qui croient déjà en lui, reposez-vous dans la voie qu’il a ouverte. Dave - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire