Une foi inébranlable

Après que des médecins ont diagnostiqué l’autisme chez leur nouveau-né, Diane Dokko Kim et son mari se sont attristés à l’idée de prendre soin toute leur vie d’un enfant aux facultés cognitives déficientes. Dans son livre intitulé Unbroken Faith, elle reconnaît avoir eu du mal à adapter leurs rêves et leurs attentes en fonction de l’avenir de leur fils bien-aimé. Au fil de leur douloureux processus, ils ont toutefois appris que Dieu pouvait gérer leur colère, leurs doutes et leurs craintes. Aujourd’hui, alors que leur fils arrive à l’âge adulte, Diane utilise son vécu pour encourager des parents d’enfants aux besoins particuliers. Elle leur parle des promesses inébranlables, de la puissance infinie et de la fidélité bienveillante de Dieu. Elle leur assure qu’il les autorise à déplorer la fin d’un rêve, d’une attente, d’un mode de vie ou d’une période.
Dans Ésaïe 26, le prophète déclare que le peuple de Dieu peut se confier en lui pour toujours, « car l’Éternel […] est le rocher des siècles » (V. 4). Il a le pouvoir de nous accorder une paix surnaturelle en toute situation (V. 12). Le fait de garder en mémoire ses attributs immuables et de le supplier en temps de crise ranime notre espoir (V. 16).
Devant une perte, une déception ou une épreuve, Dieu nous invite à lui parler franchement. Il peut gérer nos émotions et nos questions changeantes. Il reste avec nous et nous remonte le moral en nous procurant une espérance éternelle. Même quand nous avons l’impression que tout s’écroule autour de nous, Dieu peut rendre notre foi inébranlable. Dixon - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire