Ne jamais renoncer

« Le temps a filé. La guerre a éclaté. » Voilà comment l’évêque Semi Nigo des Kalikos sud-soudanais a expliqué l’interminable combat de son Église pour obtenir la Bible en keliko. En fait, pas un seul mot n’avait été imprimé en keliko. Des décennies plus tôt, l’évêque Nigo avait courageusement amorcé un projet de traduction biblique, mais la guerre et l’instabilité du pays n’avaient cessé de le freiner. Malgré les attaques répétées que leurs camps de réfugiés essuyaient dans le nord de l’Ouganda et en République démocratique du Congo, cet évêque et d’autres croyants ont gardé ce projet en vie.
Leur persévérance a fini par donner ses fruits. Au bout de presque trois décennies, on a distribué le Nouveau Testament en keliko aux réfugiés dans le cadre d’une célébration enlevante. « La motivation des Kalikos est inexprimable », a déclaré l’un des consultants du projet. Leur consécration reflète la persévérance que Dieu a demandée à Josué : « Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises » (JOS 1.8). C’est avec la même persévérance que les Kalikos ont poursuivi la traduction biblique. Aujourd’hui, « quand on les voit dans les camps, ils ont le sourire aux lèvres », a dit un traducteur. Le fait d’entendre et de comprendre la Bible « leur procure de l’espoir ». Comme les Kalikos, ne renonçons jamais à rechercher la puissance et la sagesse de la Bible. Patricia - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire