Recevoir la royauté

Après avoir rencontré la reine d’Angleterre à un bal en Écosse, Sylvia et son mari ont reçu un mot leur disant que la famille royale désirait leur rendre visite pour le thé. Sylvia s’est alors mise à nettoyer et à préparer la maison, nerveuse à l’idée d’accueillir ses invités royaux. Avant leur arrivée, elle est sortie cueillir des fleurs pour en orner la table, avec le cœur battant la chamade. Puis elle a senti que Dieu lui rappelait qu’il est le Roi des rois et toujours avec elle. Elle s’est aussitôt calmée et s’est dit : Après tout, ce n’est que la reine !
Sylvia a raison. Comme l’apôtre Paul l’a fait remarquer, Dieu est « le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs » (1 TI 6.15). Et ceux qui le suivent sont « fils de Dieu » (GA 3.26). Si nous appartenons à Christ, nous sommes de la descendance d’Abraham (V. 29). Race, classe sociale ou genre ne nous limitent plus, car nous sommes tous « un en Jésus-Christ » (V. 28). Nous sommes les enfants du Roi.
Bien que Sylvia et son mari aient partagé un merveilleux repas avec la reine, je ne m’attends pas à recevoir une invitation de sa part. Par contre, j’aime savoir que le plus grand Roi de tous est avec moi à chaque seconde et que ceux qui croient en Jésus de tout leur cœur (V. 27) peuvent vivre dans l’unité, se sachant être les enfants de Dieu. Comment notre attachement à cette vérité pourrait-il façonner notre mode de vie aujourd’hui ? Amy - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire