Qui habite dans notre cœur

Les paroles des enfants nous font parfois mieux comprendre la vérité divine. Un soir, quand ma fille était jeune, je lui ai parlé de l’un des grands mystères de la foi chrétienne en lui disant que le Fils et l’Esprit de Dieu habitaient dans ses enfants. Lorsque je l’ai bordée, je lui ai dit que Jésus était avec elle et en elle. Elle m’a alors demandé : « Il est dans mon ventre ? » Ce à quoi j’ai répondu : « Eh bien, tu ne l’as pas avalé, mais il est juste là avec toi. » 
La remarque de ma fille, à savoir que Jésus était « dans son ventre » m’a portée à réfléchir au fait que Jésus est venu résider en moi quand je lui ai demandé d’être mon Sauveur.
L’apôtre Paul a évoqué ce mystère lorsqu’il a prié pour que le Saint-Esprit affermisse les croyants d’Éphèse « en sorte que Christ habite dans [leur cœur] par la foi » (ÉP 3.17). Avec Jésus vivant en eux, ils pouvaient comprendre à quel point il les aimait. Animés de cet amour, ils étaient à même de grandir dans la foi et l’amour pour autrui avec humilité et douceur tout en parlant selon la vérité avec bonté (4.2,25).
Le fait que Jésus vit dans ses disciples signifie que son amour ne les quitte jamais. Le grand amour qu’il a pour nous, et qui surpasse toute intelligence (3.19), nous ancre en lui. Les paroles écrites pour les enfants le disent le mieux : « Oui, Jésus m’aime ! » Amy Pye - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire