Enflammé

Lorsque deux sapeurs-pompiers, fatigués et noirs de suie, se sont arrêtés prendre le petit déjeuner dans un restaurant, la serveuse les a reconnus, car elle avait vu aux actualités qu’ils avaient passé la nuit à combattre l’incendie d’un entrepôt. Pour leur témoigner sa gratitude, elle a écrit un mot sur leur addition : « Je vous offre votre repas. Merci… de servir les gens et d’entrer dans les endroits que tout le monde fuirait… Bravant courageusement les flammes, quel exemple vous êtes ! »
L’Ancien Testament nous fait voir un exemple de courage dans les actions de trois jeunes hommes : Schadrac, Méschac et Abed-Nego (DA 3).En refusant d’obéir au décret du roi de Babylone exigeant que les gens se prosternent et adorent sa statue, trois jeunes hommes ont démontré courageusement leur amour pour Dieu. En guise de châtiment, le roi les a fait jeter dans une fournaise ardente. Ces hommes ne sont toutefois pas revenus sur leur décision : « Voici, notre Dieu que nous servons peut nous délivrer de la fournaise ardente, et il nous délivrera de ta main, ô roi. Sinon, sache, ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux » (V. 17,18). Dieu les a secourus, allant même jusqu’à entrer avec eux dans le feu (V. 25-27). Malgré nos épreuves et nos difficultés, nous avons nous aussi aujourd’hui l’assurance que Dieu est avec nous. Rien ne lui est impossible. Alyson kieda - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire